Quatre filles et un jean, tome 4, Le dernier été – Ann Brashares

[Livre] Quatre filles et un jean 4

Editions: Gallimard – Jeunesse
Pages: 403
Sortie: 14/07/07
Prix: 15,25€

*

Résumé.
Après leur première année loin de chez elles, à l’université, Carmen, Tibby, Bridget et Lena ont chacune des projets différents pour l’été :
Carmen participe à un festival de théâtre. Persuadée de n’être bonne qu’à s’occuper des décors, elle est la première surprise lorsqu’elle se fait repérer pour ses talents d’actrice. Mais Julia, sa nouvelle amie, semble tout à coup bien distante…
Tibby reste au campus à New York pour suivre un séminaire d’écriture de scénarios et file le parfait amour avec Brian, jusqu’à ce que… tout se complique.
Bridget part en Turquie sur un chantier de fouilles archéologiques. Elle tombe sous le charme de Peter, trente ans, marié ; père de famille…
Lena suit un atelier de dessin en compagnie d’un élève particulièrement doué et plutôt beau garçon, Léo, qui pourrait bien lui faire oublier Kostos…
Ce dernier volet laisse les quatre filles au seuil de leur vie d’adulte. C’est l’heure des grandes questions et, parfois, des déceptions. Mais une chose est sûre : avec ou sans le jean, leur amitié restera éternellement dans le bleu.

*

Mon avis.
Dernier été pour le jean et nouvelle vie pour nos quatre héroïnes qui passent de l’adolescence à l’âge adulte.
Ce quatrième tome nous permet de voir toute l’évolution de la saga depuis le premier tome et à quel point les filles ont grandi. Ce ne sont plus des adolescentes en manque de confiance en elle, insouciantes et immatures par moment, elles font maintenant face à leurs responsabilités et après une année à l’université, elles savent mieux qui elles sont et ce qu’elles désirent pour la suite.

Même si chacune d’elle mène toujours une vie "normale" comme au premier tome, différents sujets sont maintenant abordés avec par exemple l’alcool. C’est tout bête mais on n’en entendait pas parler avant et à présent, le fait de boire une bière ou un verre de vin pendant une discussion ou pour regarder le paysage est devenu plus courant.
Ensuite, le sexe. Finalement, il était déjà un peu abordé mais il était surtout éludé et survolé. L’auteure ne partait jamais dans de grandes explications alors pour cette fois-ci trois des filles en feront l’expérimentation, que ce soit pour leur bonheur ou leur malheur.

Tibby a l’histoire sans doute la moins fournie des quatre mais on sent réellement bien son mal-être au fur et à mesure des pages. Elle qui se croyait sur un petit nuage, a finalement atterrit dans la réalité et doit faire face à des problèmes toujours plus adultes.

Lena doit faire front une bonne fois pour toute avec sa timidité et surtout devra essayer de surmonter tous ses vieux démons. Maintenant qu’elle a le soutient de sa famille, elle cherche à oublier Kostos pour de bon et à devenir une vraie artiste.

Bidget qui est l’insouciance incarnée va vite comprendre qu’à n’en faire qu’à sa tête, elle peut blesser bien des personnes, qu’elles les connaissent ou non. On retrouve quand même sa fraîcheur et sa vitalité et même si son histoire n’est pas celle que je préfère, elle reste mon personnage favori.

Carmen quant à elle n’a pas l’air très aimée de sa créatrice. Je trouve que depuis le début c’est celle qui est le plus en retrait, qui a toujours un mauvais caractère, qui fais le plus de mauvais choix, qui a le moins confiance en elle, bref, elle se coltine toutes les tares des trois autres. C’est un peu dommage même si elle se révèle sous un autre jour dans ce tome-ci, je trouve que ce changement ne colle pas au personnage et on aurait presque l’impression que l’auteure ne savait pas quoi faire avec son histoire.

Ce tome n’est finalement pas vraiment une conclusion en soit, plutôt un nouveau départ pour Léna, Carmen, Tibby et Bridget, mais aussi pour leurs familles et leurs amis/amours.

Voilà donc l’âge adulte qui arrive et non sans difficultés. J’apprécie beaucoup le fait que les héroïnes grandissent en même temps que le lecteur et qu’ainsi chacun accompagne l’autre (si on tient compte des premières dates de sorties évidemment). Cette saga est une bouffée de fraîcheur avec ses rires et ses larmes et je ne peux [encore une fois!] que vous conseiller de vous plonger dedans au plus vite!

*

- Il me semble que j’ai compris… On n’habite plus à Bethesda, on n’est plus au lycée. On ne vit plus chez nos parents et on n’a pas encore de chez-nous. C’est là que nous avons grandi, que nous avons passé du temps ensemble, mais ce ne sont que des lieux, des époques, ce n’est pas nous. Si on s’imagine que nous quatre, c’est lié à un endroit ou à un moment précis, c’est fichu, car le temps passe et les lieux changent. Nous quatre, ce n’est ni un moment ni un lieu.
[...]
– Nous quatre, c’est partout.

*

Ma note.
[Note] 5

*

*

Les plus.
Les autres tomes: Quatre filles et un jeanLe deuxième étéLe troisième été – Pour toujours
Le site officiel de l’auteure

*

About these ads

7 commentaires sur “Quatre filles et un jean, tome 4, Le dernier été – Ann Brashares

  1. Pingback: Mes dernières chroniques « Le Fauteuil

  2. Je n’ai pas encore commencé cette série, mais avec ton avis, j’aurais tendance à lire seulement ce dernier tome… J’avoue que quand les personnages sont immatures, ça me fatigue beaucoup… Je débuterai surement par le premier.. mais sous réserve ! Il est super ton avis !!! Bonne semaine xox

  3. Pingback: Mes dernières chroniques « Le Fauteuil

  4. Pingback: Bilan du mois de juillet « Le Fauteuil

  5. Pingback: C’est lundi! Que lisez-vous? #54 « Le Fauteuil

  6. Pingback: Quatre filles et un jean, tome 5, Pour toujours – Ann Brashares « Le Fauteuil

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s