La fille de braises et de ronces – Rae Carson

[Livre] La fille de braises et de ronces 1

*

Résumé.
À 16 ans, Élisa est devenue malgré elle l’Élue et l’unique porteuse de la Pierre Sacrée. Bien qu’elle porte le joyau à son nombril, signe qu’elle a été choisie pour une destinée hors normes, la princesse Élisa a déçu les attentes de son peuple : la population de son royaume ne voit en elle qu’une jeune fille paresseuse, inutile et enveloppée…
Le jour de ses 16 ans, son père l’envoie dans un lointain royaume afin de retrouver son futur mari, un bel homme de vingt ans son aîné. Mais ce dernier refuse finalement de la reconnaître comme sa femme. Dévastée par la tristesse, Élisa décide alors de prendre son destin en main et de découvrir quelle est sa mission. Alors qu’une armée menée par des êtres aux pouvoirs effrayants s’apprête à envahir et détruire son nouveau royaume, et que chacun à la cour tente de la manipuler, Élisa prend conscience que, non seulement sa vie, mais aussi le monde entier sont en danger.
Comment une jeune fille qui ne connaît rien aux arcanes politiques, et tout aussi ignorante des choses de l’amour, pourrait être l’Élue qui sauvera l’humanité ? Élisa doit découvrir au plus vite l’histoire mystérieuse et les pouvoirs de la Pierre Sacrée, avant que l’ennemi ne vienne lui dérober le joyau qui orne son ventre et la prive de son héroïque et tragique destinée…

*

Mon avis.
Je ressors mitigée de ce livre malgré une quatrième et surtout une couverture qui me donnaient envie!

Tout d’abord, le côté pieux de l’histoire m’a un peu dérangé. Je m’attendais à ce que la Pierre du Destin soit un objet fantastique mais il se révèle être un objet de foi ce qui se ressent beaucoup sur le personnage d’Elisa qui passe son temps à prier. Je ne suis malheureusement pas adepte et cela n’apporte pas grand chose à l’histoire en elle-même car foi et confiance en soit sont deux choses bien différentes.

Au-delà de ça, Elisa n’a pas beaucoup de qualité pour elle quand il s’agit d’être une princesse. Mais pour le coup, ce n’est pas un point négatif. Tout au long du livre on la voit évoluer, elle sort de son enfance limite boulimique pour devenir une femme reconnue pour sa loyauté et son courage.
On se rend compte que le côté fade apporté au personnage au début du roman est en fait utilisé pour en faire un total antihéros alors qu’elle a pourtant la Pierre du Destin à son nombril.

Du côté des personnages secondaires, on retrouve un peu deux « équipes » selon le moment du livre, ce qui fait qu’ils ne sont pas tous autant impliqués dans l’histoire qu’ils l’auraient mérité.
Le mari, Alejandro, est tout simplement plat et au final n’apporte pas grand chose à l’histoire car il se met en retrait de lui-même! (et personnellement je ne l’aime pas beaucoup)
Ximena, la suivante, n’est malheureusement pas assez développée par rapport à ce qui est dévoilé au fur et à mesure de l’histoire. J’aurais aimé la voir plus présente.
Cosmé quant a elle, est pleine de surprises. Plus on avance, plus on découvre des facettes d’elles. Au début, je l’imaginais un peu comme une enfant mais finalement, l’image que je me faisais d’elle a largement évoluer pour me représenter une adulte proche de sa famille et de son peuple.
Humberto pourrait être perçu comme un protagoniste un peu insipide mais en fait, il n’est que douceur et apaisement. Lors de ses conversations avec Elisa par exemple, j’ai moi-même été touchée par son calme et sa prévenance.

En point positif, et ce dès le début du livre, je vous parlerais de confiance. Après seulement quelques pages, je me demandais déjà à qui on pouvait réellement se fier ou non et l’auteure a su exploiter ce principe au fur et à mesure de l’histoire pour créer quelques rebondissements bien utiles à notre épopée.

En effet, une bonne partie du livre manque un peu d’action et de peps. Il ne se passe pas de gros évènements et il faudra attendre les 100 dernières pages pour dévorer l’histoire à pleines dents.

Autre point intéressant, l’histoire d’amour n’est pas le fil rouge et c’est ce qui la rend plus profonde probablement. On ne voit que peu de choses et pourtant on ressent assez bien le lien qui se crée entre les deux personnages.

Pour terminer je dirais que les voyages dans lesquels l’auteure emmène ses personnages, nous permettent nous aussi de visiter ces paysages. On s’imagine assez bien les dunes, les grandes forteresses et les plaines de sable arrosées de soleil brulant, on s’y croirait presque!

Un avis qui est donc mitigé comme je vous le disais, beaucoup de points négatifs mélangés aux positifs qui m’ont laissé un peu dans le doute quant à cette lecture.

Un grand merci aux éditions R pour ce livre!

*

– Et les autres? Sont-ils dans le même état d’esprit que toi? Veulent-ils mourir l’arme à la main?
– En grande partie, oui.
– Bien.
Un éclair de surprise s’allume dans ses yeux tandis que je m’éloigne. Les pièces du puzzle commencent à s’assembler sous mon crâne. Je suis en train d’échafauder une stratégie insensée, une tactique que même les guerriers de Joya d’Arena n’ont jamais mise en oeuvre.
Autant dire qu’elle est vouée à l’échec.

*

Ma note.
[Note] 3

*

*

Les plus.
Le site officiel de l’auteure
La fiche du livre
Le tome 2 paraîtra en vo fin 2012

*

Publicités

13 commentaires sur « La fille de braises et de ronces – Rae Carson »

  1. Ouffff ! Merci Tessa pour cet avis, je me sens vraiment moins seule maintenant ! J’ai la même opinion mitigée que toi, et j’ai ressenti avec réticence le côté très pieux, mais quand j’en parle j’ai l’impression d’être la seule et d’avoir exagéré le trait !

  2. Ha ben ça fait plaisir de voir des avis plus mitigés, j’étais étonnée de ne voir que des avis hyper enthousiastes partout alors que le résumé ne semblait pas laisser beaucoup de place à un récit extraordinaire !

  3. Je comprend qu’on puisse être dérangé par ce côté pieux, perso moi je n’y ai presque pas fait attention. Par contre c’est vrai que Xiména n’est pas très présente et j’aurais aimé comme toi la voir plus. Et j’ai vraiment aimé l’évolution de Cosmé que j’ai détesté au départ et celle de Elisa aussi forcément. Malgré tout la fin à vraiment gommé beaucoup de points négatifs.

    1. Je pense que Ximena sera plus présente dans la suite car elle fait partie des « survivants » et très probablement qu’Elisa restera plus au palais vu qu’elle n’aura pas trop le choix!

  4. C’est marrant parce que je ne suis pas du tout religion mais je ne sais pas pourquoi ça ne m’a pas choquée dans ce livre (alors que d’autres ça n’est pas du tout passé)
    Je me suis attachée à Elisa, c’est peut être ça qui a fait que je suis passée dessus 🙂

  5. Très jolie couverture et ton avis me donne envie de me faire a propre idée, mais j’avoue le « côté pieux » me rebute assez ^^

    Je voulais te dire que j’ai publié mon avis sur Enfermée !! Encore un gros merci pour ce super livre 😀 Je te suis très reconnaissante 😉

    1. Ce côté pieux n’a pas gêné tout le monde en fait! ça dépend de si oui ou non l’histoire t’emporte vraiment.

      Et de rien 😉
      Je vois en plus que tu as adoré, je suis contente!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s