Quatre filles et un jean, tome 3, Le troisième été – Ann Brashares

[Livre] Quatre filles et un jean 3

Editions: Gallimard – Jeunesse
Pages: 359
Sortie: 14/04/05
Prix: 14,20€

*

Résumé.
Rien ne sera plus comme avant. A la fin des vacances, Carmen, Tibby ; Bridget et Lena devront se séparer, se rendre chacune dans une université différente. Plus que jamais, elles se raccrochent au symbole de leur amitié : le Jean magique, témoin de leurs vies, témoin de ce troisième été qui s’annonce décisif…
Carmen voit s’effondrer ses belles certitudes. Après avoir découvert que sa mère lui cachait un incroyable secret, un charment jeune homme lui fait prendre conscience qu’une jeune fille aimable et généreuse sommeille peut-être en elle…
Tibby se pose plus de questions que jamais. Sa petite soeur a frôlé la mort et elle se sent responsable de cet accident. Alors que la vie lui tend les bras, Tibby résiste au bonheur qui s’offre à elle…
Bridget pense avoir chassé ses vieux démons. Monitrice dans un camp sportif, elle est loin de se douter qu’elle y retrouvera le garçon qu’elle avait rencontré deux ans plus tôt : son vieux démon…
Lena s’interroge sur son avenir. Son père ne comprend pas ses choix et tente de la faire renoncer à ses projets. Cet été sera pour elle une occasion unique d’affirmer sa véritable personnalité…
Plus émouvantes et drôles que jamais les quatre filles nous entraînent une fois de plus dans le tourbillon de la vie, une vie qui n’épargne personne, mais qui donne tant à ceux qui l’aiment…

*

Mon avis.
Troisième été pour nos quatre adolescentes et bientôt l’entrée à l’université. Les filles savent qu’elles ne se verront plus aussi souvent qu’avant et c’est sur cette note un peu triste que démarre l’été. On sent d’ailleurs se désarroi en chacune des filles, comme si chacune trainait un peu des pieds à avancer, sachant très bien ce qui les attend.

Pour ce tome, je n’ai pas eu d’histoire préférée et chacune possède un petit point qui m’a touché.

Tout d’abord Carmen qui se voit devenir l’aide de Valia. Cela nous permet de découvrir un peu plus « Mamita » et de comprendre sa tristesse face à sa nouvelle vie loin de son pays natal. Carmen (qui a aussi mauvais caractère que Valia) va devoir faire front et creuser un peu pour réellement voir qui est Valia.

Tibby fait de nouveau face à une situation qui montre que Riley avait encore et toujours raison. Brian se rapproche d’elle et même si elle est la dernière au courant de ce qui se passe, en temps que lecteur, on voit bien l’évolution de leur relation et malgré qu’elle ai du mal à se révéler, elle n’en est pas moins touchante.

Lena de son côté doit tenter toujours d’oublier Kostos (et je vous avoue que j’aurais préféré qu’elle n’ai pas à le faire!) et se plonge complètement dans le dessin. J’ai vraiment aimé me plonger dans ses émotions lorsqu’elle réalise un croquis, on oublie avec elle se qui l’entoure et on découvre avec elle ce que tentent de cacher les personnes qu’elle dessine.

Enfin Bridget a l’histoire la plus simple. On retourne un peu au premier tome lors de sa rencontre avec Eric. On peut au moins lui reconnaitre qu’elle a grandit par rapport à leur première histoire. On la sent tiraillée par le fait de le voir et j’étais autant frustrée qu’elle de ne pouvoir le que de loin.

J’ai trouvé aussi que les personnages secondaires prenaient une bonne place dans l’histoire. On les voit de plus en plus et font réellement partis de la vie des filles. Brian, Effie, Katherine, Valia, Christina, Eric, Win… On ne peut pas passer à côté d’eux et on se rend surtout compte que sans eux, les aventures des filles seraient bien moins intéressantes!

Au final, nos quatre filles et leur jean grandissent bien. Elles font encore une fois face aux difficultés de la vie et c’est toujours avec plaisir que je les suis!

*

– Je me raccrochais à la logique, j’essayais de me convaincre que ma décision de quitter Kaya était purement rationnelle et non motivée par la folle, l’irrésistible attirance que j’éprouvais pour toi.
– Et alors, demanda-t-elle dans un souffle, c’était purement rationnel?
Il la regarda dans les yeux.
– Pas du tout.

*

Ma note.
[Note] 5

*

*

Les plus.
Les autres tomes: Quatre filles et un jeanLe deuxième été – Le dernier été – Pour toujours
Le site officiel de l’auteure
Les quatre premiers tomes ont été adaptés en deux films

*

Publicités

7 commentaires sur « Quatre filles et un jean, tome 3, Le troisième été – Ann Brashares »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s