Chroniques du Grimnoir, tome 1 : Magie brute – Larry Correia

Editions : L’atalante 
Pages : 466
Sortie : 05/12
Prix : 23,90€

[Note] 3,5

Les dirigeables sillonnent le ciel, Berlin est peuplée de zombies et la magie, apparue depuis près d’un siècle, a changé la donne.


[Blog] Résumé

États-Unis, début des années 1930. Les dirigeables sillonnent le ciel, Berlin est peuplée de zombies et la magie, apparue depuis près d’un siècle, a changé la donne. Le grand public hésite entre admiration et haine des « actifs », ces gens qui se téléportent, lisent dans les esprits, modifient la gravité, contrôlent les animaux, guérissent par imposition des mains…
Deux organisations de magiques se livrent une guerre souterraine acharnée : l’Imperium et son maître le « président », qui tiennent le Japon, et le Grimnoir, société secrète de résistants aux intentions louables mais aux méthodes discutables.
Jake Sullivan, lui, vétéran de la Grande Guerre au passé de truand, ne doit la liberté qu’à son serment de mettre ses pouvoirs au service du FBI chaque fois qu’une enquête implique des « actifs » criminels. Il sera bientôt confronté aux véritables enjeux géopolitiques d’un monde au bord de l’enfer et de la destruction ; il lui faudra choisir son camp.

[Blog] Mon avis

Voici une lecture qu’on m’avait chaudement recommandée mais que je n’étais pas sûre d’apprécier car je ne lis pas énormément de fantasy et que je ne suis pas une grande fan des trop nombreuses descriptions qu’on y retrouve généralement.

Effectivement, j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire car la première partie est pas mal descriptive pour nous présenter l’univers et les différents personnages. Comme à mon habitude, je me suis un peu perdue dans la multitude d’informations mais un premier élément m’a donné envie de persévérer : les pouvoirs. La manière dont la magie est abordée dans l’histoire est réellement intrigante et a su attiser mon intérêt.

Plus on avance, plus l’histoire devient prenante et on se prend au jeu de la guerre entre Grimnoir et Imperium. Les combats sont très bien décrits et assez impressionnants grâce aux différents pouvoirs qui existent. D’ailleurs, les origines du pouvoir ont tout autant leur importance et j’ai hâte d’en savoir encore plus dessus.

Même si je me suis un peu perdue dans les différents personnages, certains d’entre eux sont tout de même sortis du lot comme Faye et Sullivan. Leur évolution au fil des pages ajoute un vrai plus à l’intrigue et les combats sont de plus en plus palpitants, notamment grâce à eux donc.

Au final, j’étais vraiment complètement dans le roman et j’avais du mal à le lâcher. On a envie de savoir comment l’équipe va s’en sortir et quel sera le grand final qui donnera envie de dévorer le prochain tome. C’est d’ailleurs là ma petite déception sur ce livre, qui en fait, pourrait se suffire à lui-même. Chacun a trouvé sa place et hormis Sullivan, on sait où tout le reste en est.

N’empêche que je suis très tentée de lire la suite car je me doute bien que l’Impérium ne va pas en rester là et je suis aussi curieuse de savoir de quoi il retourne pour Sullivan…


[Blog] Quelques mots

– Donc le costaud avec le gros revolver a été touché à plusieurs reprises mais a continué de bouger. Il y avait énormément de sang: j’ai d’abord cru qu’il était mort et qu’on en avait fait un de ces zombies de merde.
Heinrich fronça les sourcils.
– Vous avez vraiment une dent contre les zombies, vous, non ?
– Les gens, je veux n’avoir besoin de les tuer qu’une seule fois. Deux fois ça devient du travail.


[Blog] Les plus

[Blog] Amazon

Le site officiel de l’auteur
Titre VO : Hard Magic
Les autres tomes :
• 02 • Malédiction
• 03 • Foudre de guerre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s