La vie d’une autre – Frédérique Deghelt

[Livre] La vie d'une autre

Résumé.
Marie a vingt-cinq ans. Un soir de fête, coup de foudre pour le beau Pablo, nuit d’amour et le lendemain…
Elle se réveille à ses côtés, douze ans plus tard, mariée, mère de trois enfants, sans un seul souvenir de ces années écoulées. Comment faire pour donner la change à son entourage ?
Et comment retrouver sa propre vie ?
C’est avec un énergie virevoltante et un optimisme rafraîchissant que Frédérique Deghelt a écrit ce roman sur l’amour et le temps qui passe, sur les rêves de jeunes filles confrontés au quotidien et à la force des choix qui déterminent l’existence.

*

Mon avis.
C’est un véritable coup de cœur. Ce livre est magique et magnifique.
Je l’ai acheté un peu par hasard car Livre de Poche faisait une opération pour relancer certains livres. La couverture me plaisait bien, le résumé aussi.
Aucun regret dans cette lecture.
Marie passe de la jeune femme à la mère de famille sans savoir comment. Se réveiller un matin aux côtés de son amant ça n’a rien d’alarmant mais quand celui-ci se révèle être votre mari, ça fait un choc.
Tout au long du livre, on suit Marie qui se débat dans une vie qu’elle ne connaît pas. Elle apprend à connaître ses enfants, découvre ses amies et tente de s’accrocher à sa vie d’avant.
Aux premiers abords, Marie et Pablo ont une vie parfaite, une relation amoureuse fusionnelle, des enfants magnifiques, des amis proches, des emplois qui les comblent. Mais rien n’est si facile en fin de compte. Marie découvre malgré elle comment une femme peut tout faire pour oublier et recommencer sa vie.
Cette histoire est des plus émouvante. Tout du long on se demande pourquoi et comment Marie a pu perdre la mémoire ainsi et évidemment, si elle va pouvoir la retrouver.
Tout d’abord complètement désorienté, puis à fleur de peau avant de devenir heureux, ce personnage nous apprend que rien n’est simple et qu’il faut parfois faire des sacrifices pour toucher au bonheur.
Un livre riche en émotions que l’on partage avec plaisir et qui font que l’on ne décroche pas.

*

Et, juste pour mémoire, la définition d’un mot. Le mot « oubli » : « Perdre le souvenir de quelqu’un, de quelque chose, manquement aux règles, à des habitudes. Défaillance de la mémoire. Oublier, c’est aussi pardonner. »

*

Ma note.
[Note] 5

Publicités

6 commentaires sur « La vie d’une autre – Frédérique Deghelt »

    1. C’est ce que j’ai vu mais j’ai lu une exception une fois, quelqu’un qui n’avait pas été emporté par les émotions!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s