La confrérie de la dague noire, tome 1, L’amant ténébreux – J.R. Ward

[Livre] La confrérie de la dague noire 1

Résumé.
Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ces guerriers sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. À sa tête, Kolher, leader charismatique et implacable… L’un de ses plus fidèles guerriers est assassiné, laissant derrière lui sa fille, une magnifique jeune femme, une sang-mêlé qui ignore tout de son destin. Et c’est à Kolher qu’il incombe de faire découvrir à Beth le monde mystérieux qui sera désormais le sien…

*

Mon avis.
Voici une saga dont j’entendais parler depuis un bon moment. À croire mes acolytes de lecture, elle faisait partie des sagas à ne pas manquer (parmi tant d’autres comme Fièvre ou Bones). Poussée par la curiosité de comprendre cet engouement pour les Guerriers, je me suis plongée dans cette lecture et au final, je n’ai eu aucun regret.

Je dirais que ce premier tome se différencie un peu des suivants car l’histoire commence avec Beth, une simple civile qui n’a aucune connaissance de la Confrérie et de ses membres.
Elle est pigiste, vit dans un studio un peu lugubre avec son chat et ne se sent pas à sa place. Arrive alors (après quelques péripéties) Kolher. Aaaah Kolher. Premier guerrier de la Confrérie, Roi des vampires, ténébreux, des yeux émeraude, un peu rude par moments mais avec finalement beaucoup de tendresse derrière.
Comment ne pas craquer ?!

Je me suis laissée complètement emportée par ce nouvel univers qui sort totalement du côté juvénile de certaines lectures Bit-Lit. Ici, l’histoire est réservée aux adultes et cela ne fait qu’ajouter du piquant à l’histoire.
J’avais lu sur certaines chroniques que « trop de sexe, tue le sexe » mais finalement, il n’y en a pas tant que ça. Certes on retrouve de nombreuses allusions mais les vraies scènes avec beaucoup de descriptions ne sont pas si répandues et se fondent très bien dans l’histoire.
Même si l’on se doute un peu du dénouement, l’auteure arrive à nous garder en haleine jusqu’au bout avec quelques rebondissements toujours plus prenants les uns que les autres.

Impossible de ne pas aimer cet univers si proche de notre réalité avec des personnages qui ne sont pas clichés et qui ressortent bien les uns des autres.
Les « méchants » de l’histoire (les éradiqueurs) sont eux aussi originaux par rapport à ce que j’ai déjà pu lire.
Pour ce premier tome on rencontre donc principalement Beth, Kolher et Butch avec en plus un petit aperçu de ce qui nous attend dans l’équipe de la confrérie… De quoi vous mettre l’eau à la bouche pour la suite !
Un réel coup de cœur pour ce nouvel univers que j’ai dévoré à pleines dents !

*

– Vous êtes presque prête, déclara-t-il d’une voix douce. Et ça arrive vite.
Si ce à quoi il faisait référence avait quelque chose à voir avec le fait de se retrouver nue devant lui, elle le recevait cinq sur cinq. Mon Dieu, ce devait être ce à quoi les gens faisaient allusion lorsqu’ils évoquaient les « plaisirs de la chair ». Elle ne remettait pas en question le besoin qu’elle ressentait de l’avoir en elle. Elle savait seulement qu’elle mourrait s’il ne retirait pas son pantalon. Tout de suite.

*

– Puis-je vous demander une faveur? dit le majordome.
M. Normal acquisça vigoureusement.
– Apportez un autre plateau et on tuera tout ce que vous voudrez.
« Ouais, finalement, ce type est peut-être pas si normal que ça. »
Le majordome sourit comme si la réponse le touchait.
– Si vous envisagez de saigner l’humain, seriez-vous assez aimable de le faire dans la cour arrière?
– Aucun problème, répondit M. Normal en enfournant une autre crêpe dans la bouche. Bon sang, Rhage, t’as raison! Ces crêpes sont trop bonnes!

*

Ma note.

*

*

Les plus.
Les tomes suivants en VF: L’amant éternel – L’amant furieux – L’amant révélé – L’amant délivré
Les tomes suivants en VO: Lover enshrined – Lover avenged – Lover mine – Lover unleashed
Le tome 6, Lover enshrined, sort en VF le 21 octobre 2011 sous le nom de L’amant ensorcelé
Le site officiel
de l’auteure

*

Publicités

8 commentaires sur « La confrérie de la dague noire, tome 1, L’amant ténébreux – J.R. Ward »

  1. Coucou, moi aussi faudrait que je me lance. Je l’ai dans ma PAL mais ne l’ai pas encore lu. En tous cas, j’apprécie beaucoup ton blog et ta chaîne youtube.

    Bonnes lectures!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s