Minuit, tome 1, Le baiser de minuit – Lara Adrian

[Livre] Minuit 1

Editions: Milady
Pages: 512
Sortie: 18/03/11
Prix: 8€

*

Résumé.
La Lignée est parmi nous depuis toujours: de puissants guerriers vampires mènent une guerre secrète contre les Renégats pervertis par la Soif sanguinaire.
Lucan Thorne est leur redoutable chef. Il a juré de protéger les siens, mais aussi l’humanité de la menace qui place sur eux. Une mortelle n’a pas sa place dans cette vie de combat… jusqu’à ce que Lucan rencontre Gabrielle Maxwell, photographe de renom. Témoin d’un crime atroce, la jeune femme est la cible des Renégats. Pour la sauver, Lucan n’a pas d’autre choix que de l’entraîner dans les profondeurs où il règne. Gabrielle est soudain confrontée à un destin extraordinaire où se mêlent danger, séduction et les plaisirs les plus sombres…

*

Mon avis.
Dès le début de ma lecture, j’ai eu quelques doutes quant à la saga qui n’était pas sans en rappeler une autre du même style…
Donc oui, on peut largement comparer ce tome à la saga de la Confrérie de la dague noire. Beaucoup de ressemblances apparaissent, au niveau des personnages et de l’univers: le groupe de Guerriers, la guerre qui fait rage, le caractère de Lucan, le QG et le thème en général.

Mais finalement, la plume de l’auteure se différencie bien de celle de J.R. Ward et on apprécie très vite l’univers de Minuit. De plus, quelques points ajoutent de bons plus à l’histoire.
Tout d’abord les Renégats contre qui se bat la Lignée (et qui ont de l’énergie à revendre).
Ensuite les Compagnes de sang qui sont des humaines s’intégrant parfaitement dans le monde des vampires…
Mais aussi, et surtout, l’histoire de la race. En effet, Lara Adrian a su trouver une façon originale de justifier la présence des vampires parmi les humains et même si elle peut surprendre, elle change au moins de ce qu’on trouve habituellement.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Lucan qu’on découvre bien au fur et à mesure. Au début Guerrier, il s’ouvre peu à peu pour qu’on découvre qu’il peut aussi avoir ses faiblesses. Il est attachant et… sexy à croquer.
Gabrielle est un personnage sympathique mais je vous avoue que je ne me suis pas spécialement arrêtée sur son cas! [il y avait mieux juste en face]
Sinon, on voit quand même assez peu les personnages secondaires mais la fin, qui m’a d’ailleurs beaucoup surprise, réussie à mettre l’accent sur eux et à montrer la force de la Lignée.

Voilà donc une saga que je vais continuer avec plaisir [merci Moody de m’avoir poussé à la lire ^^] car elle est complètement dans mes attentes de ce genre de livre: une belle histoire d’amour avec un beau mâle, sur un fond de guerre. Que demande le peuple? [hormis d’avoir un Lucan rangé dans le placard?] A lire!

*

[…] il referma ses doigts chauds sur la main de Gabrielle, et la posa à plat contre son torse. Elle sentit le battement de son coeur, fort et régulier, à travers le tissu soyeux de sa chemise. Elle sentait son souffle entrer et sortir de ses poumons, la chaleur de son corps pénétrer le bout de ses doigts, imprégner ses sens fatigués tel un baume apaisant.

*

Ma note.
[Note] 4,5

*

*

Les plus.
Le site officiel de l’auteure
Les tomes suivants disponibles en VF: Minuit écarlate – L’alliance de minuit – Le tombeau de minuit – Le voile de minuit – Les cendres de minuit – Les ombres de minuit – Captive de minuit

*

Publicités

4 commentaires sur « Minuit, tome 1, Le baiser de minuit – Lara Adrian »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s