Journal intime d’une call girl – Belle de Jour

Editions : First 
Pages : 335 
Sortie : 07/03/13 
Prix : 17,90€

Scandaleuse pour certains, courageuse pour d’autres, Belle de Jour est une call-girl de luxe.


[Blog] Résumé

Scandaleuse pour certains, courageuse pour d’autres, Belle de Jour est une call-girl de luxe. Comme beaucoup d’étudiants fraîchement diplômés, à son arrivée à Londres, la jeune femme doit trouver un moyen rapide de gagner de l’argent. Par un hasard de la vie, pour elle, ce sera l’agence d’escortes.
Une activité qui devient vite un travail à plein temps tant il présente d’avantages : stabilité de l’emploi, grande indépendance, revenus maximum. Mais surtout, pour Belle de jour, loin de l’ennui mortel du bureau, c’est la promesse d’une vie sociale et sexuelle débridée.
En assumant son choix, même auprès de son compagnon, de ses amis et de ses ex-amants, elle y prend goût, plus qu’elle ne l’aurait imaginé…


[Blog] Mon avis

Tout d’abord une chose pour commencer: lorsque j’ai débuté ma lecture, allez savoir pourquoi mais dans ma tête, le terme « Call girl » était égal à « Escort girl ». Grooossière erreur de la part de mon cerveau qui m’a mené en bâteau! (mais seulement le temps que je commence la première ligne qui annonce directement la couleur.)

Donc qu’on ne s’y trompe pas: Belle de Jour exerce le plus vieux métier du monde et nous en parle de long en large. C’est d’ailleurs ce qui fait le point fort mais aussi le point faible du livre. Je m’explique: c’est assez intéressant quand elle nous explique comment et pourquoi elle est arrivée dans le métier, ce qu’elle en pense, voire même des anecdotes sur ses différents clients. Cependant, on en vient vite à en avoir fait le tour et malheureusement, vers la fin j’ai ressenti plus d’une fois la sensation de tourner en rond.

Quelques éléments sympas s’ajoutent à la lecture: l’abécédaire où elle nous explique quelques termes en rapport avec ses expériences, des conseils pour être sexy en toutes circonstances et le découpage mensuel de ses articles qui donne du rythme à l’histoire.

La manière dont est racontée l’histoire peut être un peu dérangeante au début, le temps de s’y faire. En effet, l’auteure mélange sa vie de tous les jours, des souvenirs, des anecdotes et par moment, je ne savais plus trop où je me situais. L’avantage par contre est qu’au lieu d’uniquement la suivre au jour le jour, elle nous donne toutes les clés pour réellement bien comprendre son quotidien.

Je suis un peu en demi-teinte sur ce livre donc. L’histoire est crue mais reste sur un ton léger avec quelques pointes d’humour. Le style et le rythme permettent une lecture très fluide et on avance facilement dans le livre. Par contre, je me demandais où l’auteure allait nous emmener pour la fin et j’ai eu un peu l’impression de quelque chose de non-fini, ce qui est dommage après l’avoir suivi pendant plus de 300 pages…


[Blog] Quelques mots

P, comme Prostituée
Péripatéticienne, racoleuse, call-girl, femme à l’affection négociable, pute. Je ne crois pas qu’un terme soit plus ou moins dégradant qu’un autre. C’est juste une étiquette, autant s’en contenter et s’en amuser. S’indigner pour des questions de vocabulaire est une attitude totalement dépassée, très politiquement correcte, très années quatre-vingt-dix. On vend du sexe pour vivre: à quoi est-ce qu’on s’attend? A se voir appelée « technicienne de divertissements érotiques »?
En revanche, « Sexothérapeute » ne serait pas un mauvais choix.


[Blog] Les plus

[Blog] Amazon

Le site officiel de l’auteure

*

Publicités

2 commentaires sur « Journal intime d’une call girl – Belle de Jour »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s