Mortelle Adèle, tome 10 : Choubidoulove – Mr Tan & Diane Le Feyer

Editions : Tourbillon – Globulle 
Pages : 80
Sortie : 25/05/16 
Prix : 8,95€

Entre les bêtises et Ludovic, le coeur d’Adèle balance ! Mais, en amour, les complications ne sont jamais bien loin.


[Blog] Résumé

Entre les bêtises et Ludovic, le coeur d’Adèle balance ! Mais, en amour, les complications ne sont jamais bien loin. Surtout que Geoffroy, le prétendant enamouré de notre adorable peste, ne compte pas s’effacer si facilement… Adèle va devoir faire un choix : courir après le ténébreux Ludovic qui ne lui accorde pas la moindre attention, ou succomber au gentil Geoffroy qui ferait tout pour elle. Pas sûr que ces deux-là s’attendent à ce qui va leur tomber dessus !


[Blog] Mon avis

On m’a offert ce tome de Mortelle Adèle pour faire référence à une private joke (d’où le fait que ce soit un tome 10) mais j’avais tout de même envie de voir de quoi il retournait !

Tout d’abord, ce n’est pas grave si vous n’avez pas lu les tomes précédents. En effet, au début de la bande-dessinée, il y a un récapitulatif des principaux personnages et surtout, qui ils sont pour Adèle ainsi que l’état de leur relation (très important). Du coup, je n’ai pas été perdue du tout quand j’ai commencé à lire.

Du côté du format, on est sur des scénettes d’une, voire deux planches. Ça donne beaucoup de rythme à l’histoire et ça m’a rappelé les bandes-dessinées que je lisais étant plus jeune comme Titeuf ou Kid Paddle. De plus, ça permet d’avoir des piques qui s’arrêtent pile quand il faut et qui fonctionne donc vraiment bien !

L’histoire en elle-même ne va pas très loin et ce n’est pas ce que j’ai préféré. Adèle est amoureuse d’un garçon qui ne l’est pas en retour et un autre garçon est amoureux d’elle mais elle prend plaisir à le repousser. Il y a aussi les parents, deux filles de son école et surtout son chat, qu’elle déteste et adore martyriser.
J’ai adoré les moments où elle se moque du garçon qui est amoureux d’elle. Bien que ce soit un peu triste pour lui, elle sait trouver les mots qu’il faut !
Par contre, les scènes avec le chat ne m’ont pas fait rire et je les ai trouvé assez limites.

De manière générale, j’ai passé un bon moment avec une Adèle très caustique et cynique ! Normalement c’est prévu pour un public jeunesse mais les adultes pourront aussi apprécier !


[Blog] Quelques mots


[Blog] Les plus

[Blog] Amazon

Le site officiel de l’auteur
Le site officiel de l’illustratrice

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s