36 voluptés – Jo Leight

[Livre] 36 voluptés

Editions : Harlequin – &H
Pages : 250
Sortie : 01/05/14
Prix : 9,50€

[Note] 3

Irrésistible, sexy, implacable, l’avocat envoyé par son père pour la convaincre de renoncer est le genre d’homme dont elle ne demanderait qu’à faire les trente-six volontés…


[Blog] Résumé

Mal aimée par son père qui lui en a toujours voulu de ne pas être un garçon, Julia Devon se venge en multipliant les coups d’éclat. Mais cette fois, elle a un vrai projet, digne de prouver qu’elle est bien plus qu’une starlette de tabloïd : ouvrir en plein Manhattan un somptueux palace dédié à l’audace et au plaisir. Scandalisé, le vieux Devon lui lance un ultimatum : si elle s’entête, il ne lui léguera pas un seul des millions de dollars auxquels elle peut prétendre. Julia prend le pari. Mais elle frissonne quand arrive Mark Winslow. Irrésistible, sexy, implacable, l’avocat envoyé par son père pour la convaincre de renoncer est le genre d’homme dont elle ne demanderait qu’à faire les trente-six volontés…


[Blog] Mon avis

Si vous avez envie d’une lecture légère et sexy, ce roman devrait vous plaire! Assez court, avec 250 pages, il ne s’embarrasse pas de trop de détails et nous plonge directement dans le quotidien de Julia.
On y découvre alors une jeune femme pleine de vie, qui souhaite faire ses preuves tout en jonglant avec la mauvaise image que reflètent les médias. C’est un personnage assez riche qui joue de façon maligne avec les journalistes tout en étant une vraie femme d’affaire.
Mark quant à lui est un peu moins exploité mais reste tout de même intéressant. Très charismatique, aussi têtu et déterminé que Julie, et sexy en diable!

L’histoire en elle-même reste assez simple mais j’ai trouvé le concept du libertin très original. Etant donné que le roman ne va pas chercher très loin [on ne sort pas de l’hôtel quasiment], l’auteure a su détourné ça en créant un hôtel à l’univers parfait pour une romance sexy.

Mon reproche sera sur le fait que justement, l’histoire n’est peut être pas assez approfondie. En soit, elle se suffit à elle-même comme ça, mais elle aurait pu être bien plus prenante. J’ai eu un peu trop la sensation de survoler la relation entre Mark et Julia, et donc son dénouement a été trop « facile ».

En résumé, c’est une lecture simple et sympathique. Quoique légèrement trop rapide à mon goût, c’est une jolie romance qui offre un bon moment de détente.


[Blog] Quelques mots

Il vit son sourire s’évanouir.
Sans doute était-ce bien là le résultat qu’il avait cherché à obtenir. Ce qu’il n’avait pas prévu, c’était qu’il regretterait aussitôt de l’avoir peinée.


[Blog] Les plus

[Blog] Amazon

Le site officiel de l’auteure
Titre VO : Hush

[Editeur] Harlequin - &H


[Blog] Du même éditeur

[Livre] Voeux sensuels [Livre] Ultimes confidences

Publicités

2 commentaires sur « 36 voluptés – Jo Leight »

  1. Coucou
    Au début par rapport au titre je me suis dit tien sa a l’air pas mal mais après avoir lu le résumée et ton avis , je vois que c’est pas un livre pour moi 🙂 merci de ta chronique .

    Bonne soirée .
    Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s