L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes – Karine Lambert

[Livre] L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes

Editions : Michel Lafon
Pages : 251
Sortie : 07/05/14
Prix : 14,95€

[Note] 3,5

Les hommes sont omniprésents dans cet immeuble de femmes… dans leurs nostalgies, leurs blessures, leurs colères et leurs désirs enfouis.


[Blog] Résumé

Les hommes sont omniprésents dans cet immeuble de femmes… dans leurs nostalgies, leurs blessures, leurs colères et leurs désirs enfouis. Cinq femmes d’âges et d’univers différents unies par un point commun fort : elles ne veulent plus entendre parler d’amour et ont inventé une autre manière de vivre … Jusqu’au jour où une nouvelle locataire vient bouleverser leur quotidien. Juliette est séduite par leur complicité, leur courage et leurs grains de folie. Mais elle, elle, n’a pas du tout renoncé ! Et elle le clame haut et fort. Va-t’elle faire vaciller les belles certitudes de ses voisines ? Ce roman vif et tendre oscille entre humour et gravité pour nous parler de la difficulté d’aimer, des choix existentiels, des fêlures des êtres humains et de leur soif de bonheur. On s’y sent bien.


[Blog] Mon avis

Voici un joli roman mais surtout une petite leçon de vie.
Les histoires de chacune des locataires de l’immeuble sont toutes touchantes à leur manière. Chaque femme a un lourd passé familial et amoureux derrière elle et même si elles ont renoncé aux hommes à cause de cela, c’est ce qui fait aussi les femmes intéressantes qu’elles sont aujourd’hui.

Il est assez aisé de se prendre d’affection pour ses personnages et leur vécu, mais surtout on comprend leur voeu de ne plus vouloir souffrir en cherchant l’amour même si tout cela va être bouleversé par l’arrivée d’une nouvelle locataire…
J’ai réellement apprécié de partager leurs souvenirs avec elles. J’avais un peu l’impression qu’elles se confiaient, que le récit était placé sous le sceau du secret, qu’elles me laissaient entrer dans leur vie pendant que nous étions assises sur un canapé devant un feu de cheminée.

Un petit point négatif est qu’en soit, il n’y a pas vraiment d’histoire et j’ai par moment eu la sensation d’avoir loupé quelque chose mais au final ce n’est pas si gênant que ça. On assiste en spectateur à des petits bouts du quotidien du petit groupe, avec son chat, ses voisins, ses habitudes, ses tourments…

Au final, le livre manque un peu de profondeur qui aurait permis de mieux connaître les personnages mais la fraicheur de l’histoire et son thème en font un joli moment livresque.


[Blog] Quelques mots

– Personne ne comprend. Surtout les hommes, qui ne supportent pas l’idée qu’on puisse se passer d’eux. « L’immeuble des gemmes qui ont renoncé aux hommes. » Ils n’y croient pas ou alors ils s’imaginent qu’on est frigides, ou qu’on a cent ans et du poil au menton.


[Blog] Les plus

[Blog] Amazon

[Editeur] Michel Lafon


[Blog] Du même éditeur

[Livre] Chemins croisés [Livre] M. Pénombre [Livre] Te succomber [Livre] Le divin enfer de Gabriel 2 [Livre] Une fille entre dans un bar

Publicités

7 commentaires sur « L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes – Karine Lambert »

  1. Encore un livre que j’aimerais lire!… Mais il y en tellement avec ce « statut »! ^^ … Vu ta chronique , je n’en fais cependant pas une priorité… 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s