Sinder, tome 1 : Expérimentation – Jane Devreaux

[Livre] Sinder 1

Editions : Auto-édition
Pages : 286
Sortie : 17/01/15
Prix : 9,90€

[Note] 3,5

Une rumeur peut faire de vous quelqu’un de populaire, quelqu’un de dangereux. Une rumeur peut tout changer.


[Blog] Résumé

(en anglais sin signifie péché et sinder signifie cendre)

Une rumeur peut faire de vous quelqu’un de populaire, quelqu’un de dangereux. Une rumeur peut tout changer.

Ses yeux noirs trop grands et trop maquillés en ont déjà fait trembler plus d’un. On raconte que ses parents sont en prison, qu’elle a tabassé à mort un mec qui a osé se moquer de son prénom. Elle, c’est Sandre River.

Il est le beau rugbyman populaire. Celui qui sort avec la sublime et trop prude Marcy Cheparde, celui qui fait baver d’envie toutes les filles. Lui, c’est Josh Anderson.

Jamais, Sandre ne reconnaitra qu’il lui plait. Jamais, Josh n’avouera que ses hormones sont en ébullitions. Une seule provocation de Sandre va suffire à bouleverser leurs vies. « Tu veux un conseil, trouve-toi une fille, n’importe laquelle, vide tes bourses et remet la machine à penser en route. »

Qui aurait pu imaginer que ces mots donneraient naissance à une incroyable histoire d’amour ?


[Blog] Mon avis

Voilà une jolie romance comme je les aime. Un peu torturée, qui se lit facilement, avec une belle évolution, des doutes mais aussi des moments de bonheur, un abandon des incertitudes pour se laisser aller à ce qu’on désire réellement et un amour auquel on ne s’attendait pas.

Même si Sandre craque sur Josh sans réellement se l’avouer, elle sera tout aussi surprise que lui de la tournure que prendra les évènements. Tout d’abord un exutoire sexuel, leur histoire se mêlera ensuite de sentiments que l’un comme l’autre a du mal à assumer.
C’est vraiment intéressant de voir à quel point on peut se voiler la face, à quel point on continue en faisant semblant avec soi-même et c’est dans cette atmosphère de mensonges qu’ils se retrouvent chaque jour avec juste une envie : se fondre dans l’autre.

Un petit bémol quand même : au bout d’un moment, j’ai eu la sensation que nos deux héros n’arrivaient plus à se parler qu’à travers le sexe. Du coup, l’auteure enchaîne les corps à corps et l’histoire à côté perd en substance. J’aurais aimé un peu plus de dialogues, même si c’étaient des monologues intérieurs de Sandre ou Josh, mais au moins, on aurait eu plus de détails sur ce que chacun d’eux ressent.

Pour ce qu’il y a en-dehors de la relation en elle-même justement, j’ai bien aimé les caractères des deux personnages. Chacun cache réellement qui il est et Sandre notamment, a une histoire touchante. On s’attache à elle et on comprend mieux le rôle qu’elle se donne au fur et à mesure qu’elle se dévoile.

J’ai hâte de lire la suite, tout d’abord car la fin est assez rageante [je m’auto-cite : « Mais elle ne vous pas nous laisser sur ça ! »] mais aussi parce que j’ai aperçu que le second tome était mieux construit et encore meilleur que le premier. Donc vu comme j’ai déjà été touchée par l’histoire de Sandre et Josh, je me dis que je ne peux pas manquer ça !


[Blog] Quelques mots

– T’es bien foutu quand même, lance-t-il soudain en se penchant vers moi pour effleurer mes lèvres du bout des siennes.
Je suis figée sur place, stupéfaite, mais il ne remarque rien.
Il m’a embrassée, il m’a embrassée !


[Blog] Les plus

[Blog] Amazon

Le site officiel de l’auteure
Les autres tomes :
• 02 • Attraction
• 03 • Hésitation

Publicités

2 commentaires sur « Sinder, tome 1 : Expérimentation – Jane Devreaux »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s