N’oublie pas mon petit soulier, tome 1 – Gabriel Katz

Editions : J.C. Lattès – Le Masque 
Pages : 285 
Sortie : 14/10/15 
Prix : 19€

Happé dans un engrenage de luxe et de violence dont il ne maîtrise pas les rouages, Benjamin va devoir improviser.


[Blog] Résumé

En acceptant ce job de Père Noël aux grands magasins, Benjamin Varenne ne s’attendait pas à déclencher un cataclysme dans sa petite vie de comédien raté. Beau gosse, séducteur, il va flasher sur la seule fille de Paris qu’il aurait mieux fait d’éviter comme la peste. Il faut dire que Victoire, cette petite blonde irrésistible, n’est pas la gosse de riche qu’elle a l’air d’être, mais la femme d’un mafieux albanais, qui ne plaisante pas avec le code d’honneur.

Happé dans un engrenage de luxe et de violence dont il ne maîtrise pas les rouages, Benjamin va devoir improviser et, contrairement à ce qu’il pense, ce n’est pas ce qu’il fait de mieux. Des palaces parisiens aux îles paradisiaques du golfe de Thaïlande, il va vivre le Noël le plus mouvementé de sa vie…


[Blog] Mon avis

Lecture commune avec Moody et Candyshy, je me suis laissée convaincre pour lire ce roman ! En effet, je ne suis vraiment pas, mais alors vraiment pas, fan des genres policier/thriller. Finalement, elles ont eu raison de moi et nous ferons un live (rejoignez-nous sur le groupe Facebook !) sur ma chaîne Youtube le 31 janvier afin de vous parler de ce tome-ci mais aussi du second : ‘Quand tu descendras tu ciel‘.

Concernant le genre du livre, il est plutôt classé dans les thrillers mais hormis un peu de suspense, ce n’est pas ce à quoi je m’attendais. On suit en effet Benjamin dans un périple qui l’emmènera assez loin de sa vie tranquille et de son studio et même s’il y a une espère d’enquête, j’ai trouvé que ça s’éloignait quand même des thrillers que j’ai déjà pu lire. On est ici plutôt dans un enchaînement de situations « pas de bol » et c’est d’ailleurs ce que j’ai bien aimé lors de la lecture. Même si le tout est très sérieux (mafia, cadavres, police, etc), le ton assez décalé apporte une touche légère vraiment pas négligeable.

Le personnage de Benjamin est très bon pour se mettre dans des situations pas possibles. On sent que sa vie de manière générale ne le satisfait pas et qu’il saisi au vol une parfaite occasion de vivre autre chose. C’est là que la situation lui échappe et que ce qui lui arrive commence très sérieusement à le dépasser. A ma grande surprise, on a une bonne évolution du personnage au fil de l’histoire. D’abord complètement irréfléchi, on le verra plutôt dans un rôle de meneur, il saura prendre des risques, prendre des décisions et même si c’est ce qui l’emmènera vers d’autres problèmes, au moins il prend les choses en main.

Ce livre aura donc été une bonne surprise et j’ai passé un bon moment en sa compagnie. Je me suis facilement laissée entrainer dans l’histoire et j’avais la curiosité de savoir comment tout cela allait bien pouvoir se terminer. D’ailleurs je n’ai pas non plus été déçue à ce niveau là car l’auteur nous a réservé une nouvelle surprise dans les dernières lignes !

C’est maintenant parti pour la seconde aventure de Benjamin qui, à ce que j’en ai entendu, continue à aller au devant des ennuis !


[Blog] Quelques mots

– Bangkok ? C’est Charleville-Mézières en plus humide non ?
– C’est ça. Et tu vas adorer.
Je n’en doute pas une seconde.


[Blog] Les plus

[Blog] Amazon

La page officielle de l’auteur
Les autres tomes :
• 02 • Quand tu descendras du ciel

*


[Blog] Du même éditeur

 [Livre] Rosemary beach 3 [Livre] Grey [Livre] Rosemary beach 2 [Livre] Rosemary beach 1

Publicités

Un commentaire sur « N’oublie pas mon petit soulier, tome 1 – Gabriel Katz »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s