Kaleb, tome 2, Abigail – Myra Eljundir

[Livre] Kaleb 2

Editions : Robert Laffont – R
Pages : 319
Sortie : 28/02/13
Prix : 17,50€

*

Résumé.
Magnétique et sensuelle, Abigail est l’arme la plus redoutable du réseau SENTINEL.
La jeune succube se nourrit de votre énergie vitale et vous consume dans l’extase.
Inutile de lutter : l’attraction qu’elle suscite est irrésistible.
Même si faire l’amour avec elle, c’est s’unir à la mort.

Kaleb Helgusson est plus dangereux encore, car il porte désormais l’empreinte du Mal.
Quand leurs routes se croisent, Abigail a beau le repousser, l’empathe l’attire comme un aimant.
Au terme d’un affrontement passionnel sans merci, ils découvriront avec effroi ce que la combinaison de leurs dons peut accomplir.
Mais seront-ils capables de maîtriser leurs désirs les plus sombres ?

*

Mon avis.
Après un tome 1 qui ne m’avait que peu convaincue, j’ai trouvé celui-ci un peu mieux. L’histoire se lit assez bien et les évènements se déroulent sans longueur et sans non plus être trop rapides. Un bon rythme donc, cependant j’ai retrouvé le gros point négatif que j’avais déjà eu dans le premier tome: je ne suis pas du tout touchée par les personnages principaux. Je n’arrive pas à m’attacher à l’un d’entre eux et ça a pour effet que je n’entre pas complètement dans le livre.

Malgré cette sensation de survoler l’histoire, je ne peux quand même que féliciter l’auteure qui arrive très bien à nous mener en bateau. Un coup, intel est le gentil, un coup c’est l’autre. Au début, on croit que c’est intel qui manipule tout le monde et puis finalement non. Etc. C’est surtout vers la fin du livre que l’on commence à se poser des questions sur qui est réellement qui. Je ne savais plus à qui je pouvais faire confiance, qui tirait les ficelles et encore moins qui est du côté du Bien ou qui est du côté du Mal. Pour ce qui est de la prophétie, même combat, on ne sait plus de qui ou de quoi il est question.
Ce superbe tour de main donne un nouveau souffle à l’histoire et relance surtout l’intrigue. Les EDV, Sentinel, les jumeaux, la prophétie: tout est lié et j’ai comme l’impression que l’on est encore loin de tout savoir.

Juste un petit mot aussi sur la fin qui m’a prise au dépourvu. La petite surprise du tome 1 avait été le fait qu’Abigail était une succube. Je trouvais que par rapport aux autres pouvoirs des EDV, celui-ci était un peu plus osé pour le livre. Dans ce second tome, c’est la fin et les dernières révélations que je trouve limites glauques. Même si cela peut apparaître comme un point négatif, ça rentre en fait tout à fait dans le thème du livre: l’auteure ose, certains éléments sont gênants et c’est ce qui fait son originalité.

Je reste donc mitigée sur la saga et surtout sur le style de l’auteure qui ne réussit pas à me faire entrer complètement dans le roman.

Merci à Robert Laffont pour ce livre!

*

Elle aussi restait là à l’observer. Derrière ses yeux pailletés d’or, on pouvait voir passer toutes les saisons de ses émotions, les orages, les raz-de-marée, les doutes, les accalmies, l’envie de soleil et la capacité à réchauffer l’autre de son amour. On pouvait deviner l’effet qu’il lui faisait, et la lutte qu’elle se livrait pour lui résister, dans ce petit mordillement de lèvres qui la rendait si désirable. Ils se plaisaient, mais ils savaient que ce serait le cas avant même de se rencontrer.

*

Note.
[Note] 2,5

*

*

Les plus.
Une interview de l’auteure
Mon avis sur le tome 1

*

[Auteur] Myra Eljundir

4 commentaires sur « Kaleb, tome 2, Abigail – Myra Eljundir »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s