Calendar girl, tome 8 : Août – Audrey Carlan

Editions : Hugo – New romance
Pages : 153
Sortie : 01/08/17
Prix : 9,95€

Mia arrive dans cette famille de cow-boys, prétendant être quelqu’un qu’elle n’est pas.


[Blog] Résumé

Cette fois, c’est au Texas que Mia se retrouve, auprès d’un magnat du pétrole, Maxwell Cunningham. Son père est décédé récemment et a laissé une bombe dans son testament. Il a légué 49% de sa fortune à une jeune femme, la soeur de Maxwell, dont il ce dernier n’a jamais entendu parler et qui répond au nom de… Mia Saunders. Il est précisé que Maxwell a un an pour retrouver cette soeur, ou il perdra son empire au profit d’un groupe d’investisseurs peu scrupuleux. Or, il a trouvé Mia…

Mia arrive donc dans cette famille de cow-boys, prétendant être quelqu’un qu’elle n’est pas et roulant dans la farine tous les gros bonnets qui tournent autour de la fortune de Maxwell.


[Blog] Mon avis

Alors moi qui trouvais qu’on voyait de moins en moins la mission de Mia, là c’est encore pire ! Mais attention, ça se justifie largement.

De même que dans le précédent tome (et un peu celui d’avant aussi il me semble), je trouvais qu’on se concentrait plutôt sur Mia, sur ce qu’elle fait en tant qu’escort et de la manière dont elle le vit. Maintenant que sa relation avec Wes est clairement définie, on est déjà moins dans l’interrogation de ce côté là, du coup, l’auteure a trouvé un tout nouveau retournement de situation pour compléter l’histoire !

Et alors là… C’est du lourd ! Mais en fait, c’est tellement du lourd que s’en est dommage parce que ça devient trop gros. Entre découverte stupéfiante (que Mia seule n’avait toujours pas compris au bout de 100 pages) et réactions exagérées, on tend un peu trop vers le melo…

En plus, maintenant que l’on sait ça, je sens qu’on va s’éloigner du principe de base autour du travail d’escort girl que fait Mia pour rembourser la dette de son père. D’ailleurs, on ne sait rien du prochain client et je me demande même si elle va effectuer une mission en septembre ou si elle ne va pas plutôt s’occuper de sa famille à la place.

Même si je suis un peu dubitative par le tournant que prend l’histoire, je dois au moins reconnaître que l’auteure réussi à continuer la saga sans que ça ne tourne en rond.


[Blog] Quelques mots

Le fait qu’il m’ait choisie et que je sois son rayon de soleil après une journée pourrie me donne un sentiment de pouvoir que rien ne peur fissurer. J’emporterai son amour partout et il brillera toujours pour me guider à la maison.
A Wes.


[Blog] Les plus

[Blog] AmazonLe site officiel de l’auteure
Titre VO : August
Les autres tomes :
• 01 • Janvier
• 02 • Février
• 03 • Mars
• 04 • Avril
• 05 • Mai
• 06 • Juin
• 07 • Juillet
• 09 • Septembre
• 10 • Octobre
• 11 • Novembre
• 12 • Décembre

[Editeur] Hugo - Roman*


[Blog] Du même éditeur

     

Publicités

8 commentaires sur « Calendar girl, tome 8 : Août – Audrey Carlan »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s