M. Pénombre, Librairie ouvert jour et nuit – Robin Sloan

[Livre] M. Pénombre

Editions : Michel Lafon
Pages : 342
Sortie : 06/02/14
Prix : 19,95€

[Note] 3,5

De San Francisco à New York, ils se trouveront aux prises avec une société occulte d’érudits légèrement allumés, un codex indéchiffrable, un génial typographe du XVe siècle et, qui sait, le secret de l’immortalité…


[Blog] Résumé

Quand Clay Jannon est embauché dans la librairie de l’étrange M. Pénombre, il découvre un lieu aussi insolite que son propriétaire, et fréquenté par les membres d’un drôle de club de lecture. Ceux-ci débarquent toujours en pleine nuit pour emprunter l’un des très poussiéreux volumes relégués au fond de la boutique. Volumes que M. Pénombre a formellement interdit à son nouvel employé de consulter. Clay finit pourtant par succomber à sa curiosité et découvre que ces livres sont tous écrits en code. Quelle obscure révélation renferment-ils? Cédant à l’appel du mystère, Clay s’attaque à « l’énigme du Fondateur » avec l’aide de son colocataire, de son meilleur ami et de son amoureuse, ingénieure prodige chez Google.

Les quatre amis se lancent alors dans une quête qui les mènera bien au-delà des murs de la petite librairie. De San Francisco à New York, ils se trouveront aux prises avec une société occulte d’érudits légèrement allumés, un codex indéchiffrable, un génial typographe du XVe siècle et, qui sait, le secret de l’immortalité…


[Blog] Mon avis

L’histoire de M. Pénombre est un peu un ovni dans ma bibliothèque. Je n’en avais pas encore rencontré de ce genre et c’est pour le moins… surprenant.
Alors quand je dis surprenant, je ne parle pas d’une intrigue de fou furieux mais plutôt d’un auteur qui a décidé de nous faire passer un message au travers d’un livre et d’une sorte d’énigme. 

C’est lorsque Clay trouve son nouvel emploi dans la boutique de M. Pénombre que tout commence autant pour lui que pour nous. Débute alors une sorte de quête vers une question restée sans réponse jusqu’alors.
Il faut quand même le reconnaître, l’auteur aime nous faire languir. Le rythme est assez long et au bout d’un moment j’ai eu l’impression de beaucoup de blabla pour pas grand chose. Tout le livre aurait facilement pu être condensé mais je ne sais pas si l’effet n’aurait pas été inverse et qu’on aurait eu la sensation que tout se passe trop vite.
N’empêche, Robin Sloan a su attiser ma curiosité. Bien que le livre s’étire en longueurs, j’avais envie de savoir de quoi il retournait. Plus on avançait, plus on trouvait des morceaux du puzzles final même si j’ai plusieurs fois eu la sensation de tourner en rond. 

Ce qui est assez surprenant aussi est le thème des légendes qui est mélangé à la technologie moderne. On a ainsi d’un côté une pile de livres datant des premières impressions, et de l’autre des génie de l’informatique. On nous parle donc beaucoup de codes, d’ordinateurs, de programmes etc, et il faut aimer! Je sais que personnellement cet univers « geek » ne m’a pas dérangé mais je comprendrais que ça en rebute plus d’un car c’est très souvent évoqué.

Les personnages en eux-même ne m’ont pas spécialement interpellés mais sans que cela ne soit gênant à la lecture. Encore une fois on a les vieux de la vieille d’une part et les petits jeunes hyper calés d’une autre. Et le mélange fonctionne très bien.

Je pense que c’est d’ailleurs grâce à ce très bon mélange que l’auteur a réussi à me tenir jusqu’à la fin du livre. Sans ça, je me serais très certainement ennuyée et surtout lassée avant la moitié du livre.
Pour ce qui est de la fin d’ailleurs, je ne peux malheureusement pas en parler du tout sans en dire trop! C’est un peu frustrant de ne pas donner mon avis dessus mais je préfère vous laisser le mystère entier. 

Au final, le roman m’a bien plu dans son ensemble. Le thème est bien trouvé mais souffre de pas mal de longueurs. La quête que mène le héros à la place du lecteur qui aimerait lui aussi aider à comprendre le pourquoi du comment est bien amenée et permet au-dit lecteur de prendre son mal en patience. Donc si vous aimez les livres, les ordinateurs et que vous avez envie de savoir ce que cache le Fonds du fond, à vous de jouer!

 ** Attention, je vais quand même parler de la fin ** Elle m’a déçu. Voilà.


[Blog] Quelques mots

Nuit fraîche et sans nuages. La librairie a reçu la visite de son plus jeune client depuis – estime le présent vendeur – des années. Vêtu d’un pantalon de velours côtelé et d’une veste de costume sur mesure avec, dessous, un pull sans manches orné de minuscules tigres brodés. Ce client a acheté – contraint et forcé – une carte postale, puis est reparti au travail: il fabrique un monstre de la jungle.


[Blog] Les plus

[Blog] Amazon

Site officiel de l’auteur
Titre VO : Mr. Penumbra’s 24-Hour Bookstore

[Editeur] Michel Lafon

*


[Blog] Du même éditeur

[Livre] Le journal d'Aurélie Laflamme 6 [Livre] Insaisissable 1,5 [Livre] Le dernier royaume 1 [Livre] Once upon a time [Livre] Struck

Publicités

7 commentaires sur « M. Pénombre, Librairie ouvert jour et nuit – Robin Sloan »

  1. J’avais longuement hésité à le demander sur le groupe car le résumé me plaisait à foooonnd ! Mais les commentaires Goodreads parlaient de ces longueurs et lenteurs que tu mentionnes dans ton billet. Je suis donc contente de ne pas l’avoir lu car en ce moment je n’ai pas du tout envie de ce genre de lecture qui se traine ^^
    Bisous
    Cajou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s