Les chevaliers d’Emeraude, tome 1 : Le feu dans le ciel – Anne Robillard

Editions : Michel Lafon – Jeunesse
Pages : 352
Sortie : 04/03/07
Prix : 15,30€

Les sept Chevaliers d’Émeraude – six hommes et une femme – sont les seuls à pouvoir percer ce mystère, inverser le destin et repousser les forces du Mal.


[Blog] Résumé

L’Empereur Noir, Amecareth, a levé ses armées monstrueuses pour envahir les royaumes du continent d’Enkidiev. Bientôt, la terre de Shola subit les attaques féroces des sinistres dragons et des impitoyables hommes-insectes. Pourquoi les troupes d’Amecareth reviennent-elles sur le continent après des siècles de paix, mettant à feu et à sang le royaume glacé de Shola ? Les sept Chevaliers d’Émeraude – six hommes et une femme – sont les seuls à pouvoir percer ce mystère, inverser le destin et repousser les forces du Mal. Ils devront pour cela accomplir l’étrange prophétie qui lie Kira, une petite fille de deux ans, au sort du monde.


[Blog] Mon avis

On commence le livre au Royaume d’Emeraude et rapidement, on apprend à connaître son histoire, ainsi que celle des Chevaliers, leurs pouvoirs, d’où ils viennent et quel est leur devoir.
L’univers créé autour de cela est assez complet et les paysages nous font rêver au fur et à mesure de la lecture. On passe de l’univers de Shola, complètement dévasté par l’ennemi au monde des Fées paradisiaque avec ses fleurs.
Ce monde est donc très vaste et chaque royaume et chevaliers sont bien différents.

Cependant on tombe trop rapidement dans le simpliste. Les évènements s’accumulent trop facilement et manquent de surprise. Les personnages sont à la limite du cliché, peu recherchés et finalement, on en vient à s’emmêler entre les différents chevaliers.
Kira, qui est un des personnages principaux, ne recèle pas assez de mystère et est amenée trop évidemment dans l’histoire. Ses aptitudes sont quand à elles trop prévisibles.
L’unique histoire d’amour de l’histoire aurait mérité d’être mieux traitée. Elle est censée se vouloir extrêmement compliquée mais en fait ne l’est pas du tout, trop simple encore une fois.

Et c’est ainsi que se déroule tout le livre. Entre simplicité et répétition.
L’auteure utilise trop le même schéma quand aux parcours des chevaliers ce qui occupe une bonne partie du livre et le ralentit.

Pour une histoire de Chevaliers dans un royaume en guerre, on s’attend à de l’action, à quelques batailles, à beaucoup d’embûches.
Au bout du compte, il n’y a quasiment pas de confrontation de tout le livre hormis à la toute fin.

Ce premier tome n’est peut être pas vraiment représentatif du reste de la saga, cependant il ne donne pas assez envie d’en savoir plus. On nous installe ici les bases d’une guerre sans merci mais tout un tome, c’est trop long à mon goût, on n’arrive pas à entrer réellement dans l’histoire.

Une saga que je ne continuerai donc malheureusement pas car trop jeunesse pour moi et qui aurait certainement mérité plus de punch dès ce premier tome.


[Blog] Quelques mots

– Je ne suis pas fort Bridgess, répliqua Wellan, je suis surtout rusé. Je connais mes forces et mes faiblesses et je sais comment m’en servir pour obtenir le meilleur résultat possible. Je suis un bon escrimeur parce que mes bras sont solides, mais je n’ai pas beaucoup d’endurance. Il faut donc que je mette rapidement fin à mes combats si je veux les gagner. Quant aux trucs de magie que j’ai utilisés, tu aurais pu faire la même chose. Il faut seulement savoir bien utiliser son potentiel, c’est tout.
– Vous m’enseignerez à utiliser le mien ?
– C’est pour cette raison qu’on t’a confiée à moi.


[Blog] Les plus

[Blog] AmazonLe site officiel de l’auteure
Les autres tomes :
• 00 • Privilège de roi
• 02 • Les dragons de l’Empereur Noir
• 03 • Piège au Royaume des Ombres
• 04 • La Princesse rebelle
• 05 • L’île des Lézards
• 06 • Le journal d’Onyx
• 07 • L’enlèvement
• 08 • Les Dieux déchus
• 09 • L’héritage des Danalieth
• 10 • Représailles
• 11 • La justice céleste
• 12 • Irianeth

*


[Blog] Du même éditeur

Publicités

5 commentaires sur « Les chevaliers d’Emeraude, tome 1 : Le feu dans le ciel – Anne Robillard »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s