Belle époque – Elizabeth Ross

[Livre] Belle epoque

Editions : Robert Laffont – R
Pages : 418
Sortie : 14/11/14
Prix : 17,90€

[Note] 2

Louez un faire-valoir, vous en deviendrez d’emblée plus attirante.


[Blog] Résumé

Louez un faire-valoir, vous en deviendrez d’emblée plus attirante.

Paris, 1889. Maude Pichon s’enfuit à 16 ans de sa Bretagne natale pour échapper à un mariage forcé et découvre Paris, ville-lumière en ébullition à la veille de l’Exposition universelle. Hélas ses illusions romantiques s’y évanouissent aussi vite que ses maigres économies. Elle est désespérément à la recherche d’un emploi quand elle tombe sur une petite annonce inhabituelle:

On demande
Des jeunes femmes pour faire un ouvrage facile.
Bienséance respectée.
Présentez-vous en personne à l’agence Durandeau,
27, avenue de l’Opéra, Paris.

L’agence Durandeau propose en effet à ses clients un service unique en son genre: le faire-valoir. Etranglée par la misère, Maude postule…


[Blog] Mon avis

Voici malheureusement un livre que je n’ai pas pu terminer! Contrairement à certains qui ne m’ont pas emballé plus que ça et où j’avais quand même une petite envie de voir si l’histoire allait évoluer et surtout comment, ici je n’ai pas du tout ressentit ce besoin. 

Je pars du principe que passées 100 pages, si un livre ne me fait pas vibrer pas un minimum, c’est que le feeling ne passe pas entre lui et moi. J’ai tenu jusque la 123e page mais n’ai pas trouvé d’intérêt à continuer. Par curiosité, j’ai demandé à ce qu’on me raconte la suite et pour être franche, je n’ai pas eu l’impression de manquer quelque chose parce que rien de surprenant. 

Ma lecture a tout de même débuté sur une note positive. En effet, l’auteure nous plonge dans un Paris du 19e et ce, du point de vue d’une bretonne fraichement débarquée dans la grande ville. La Tour Eiffel est en construction, les diners mondains sont à la mode, tout comme les faux fessiers et les chapeaux à plumes. Pour moi qui n’aime pas l’historique dans les romans, j’ai tout de même pris plaisir à visiter cette époque car l’auteure ne nous assaille pas de détails et ne fait pas de la période le principe central de son livre.
On a donc une jeune fille de 16 ans qui s’est enfuit de chez son père et qui se prend ses rêves en pleine figure. Le côté désillusion est très bien représenté, sans non plus que Maude s’apitoie sur elle-même.

C’est là que commence le vrai sujet du livre. Et quel sujet!
Je l’ai vraiment trouvé très original et surprenant. Le principe est vraiment bien trouvé et d’ailleurs il faut savoir qu’il s’agit en fait d’une inspiration d’une nouvelle d’Emile Zola [que vous pouvez découvrir à la fin du livre], ce qui, je trouve, lui donne encore une toute autre dimension!

A première vue, la lecture aurait donc dû bien se dérouler mais en fait je n’ai été à aucun moment happée par l’histoire. Autant, je n’ai pas été agacé par l’héroïne, autant elle ne m’a pas non plus touché. Le style de l’auteur est agréable à lire mais il ne m’a pas permis de m’intégrer dans le roman, de me l’approprier, d’avoir cette sensation de suivre Maude comme son ombre et surtout, d’avoir envie de la suivre jusqu’au bout!

Je suis donc moi-même déçue d’avoir été déçue! Je regrette de ne pas avoir réussi à me plonger dans l’histoire qui pourtant promettait beaucoup en nous embarquant dans les dessous de la mondanité.


[Blog] Quelques mots

– Retenez ceci, mesdemoiselles: acceptez vos défauts. Ce sont eux qui éclairent la beauté de la cliente et éclairer la beauté de nos clientes, c’est l’unique ambition de l’agence Durandeau.


[Blog] Les plus

[Blog] Amazon

Site officiel de l’auteure
Titre VO : Belle Epoque

[Editeur] Robert Laffont - R

*


[Blog] Du même éditeur

[Livre] Les 100 1 [Livre] Night school 3 [Livre] Revanche [Livre] Parallon 2 [Livre] Cruelles

Publicités

8 commentaires sur « Belle époque – Elizabeth Ross »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s