Le prince d’été – Alaya Dawn Johnson

[Livre] Le prince d'été

Editions : Robert Laffont – R
Pages : 448
Sortie : 28/03/13
Prix : 17,90€

*

[Blog] Résumé

Sur la côte de ce que l’on appelait jadis le Brésil, ce sont les femmes qui dirigent la légendaire ville-pyramide de Palmares Três. La Reine ne cède le pouvoir à un homme qu’une fois tous les cinq ans, à un Roi d’été dont l’histoire enfièvrera la cité l’espace d’une année.
Pour June Costa, la vie n’est qu’Art. Ses oeuvres impressionnent ses professeurs autant que ses camarades. Elle rêve de remporter le prestigieux Trophée de la Reine. Un rêve qu’elle n’avait jamais remis en question… jusqu’à ce qu’elle rencontre Enki.
Fraîchement élu Roi d’été, Enki est le garçon dont tout le monde parle. Mais lorsque June le regarde, elle voit bien au-delà de ses fascinants yeux d’ambre et de sa samba ravageuse: elle reconnait en lui un artiste total. Follement amoureuse, June décide alors de créer avec lui un chef-d’oeuvre qui restera gravé à jamais dans les mémoires.
Mais le temps leur est compté. Car, comme tous les Rois d’été qui l’ont précédé, Enki va devoir être sacrifié.

*

[Blog] Mon avis

Le livre commence assez doucement, voire trop doucement à mon goût. J’ai d’ailleurs eu l’impression que l’histoire en général trainait un peu trop en longueur. Il y a beaucoup de discussions entre les personnages et peut être pas assez d’actions pour faire changer les choses.

On pénètre tout de suite au coeur de la ville de Palmares Três qui a une forme originale de pyramide mais j’ai mis un moment à vraiment entrer dans l’histoire et surtout à comprendre tous les rouages du système politique. J’ai aussi eu beaucoup de difficultés à me représenter différents éléments de la ville et même certains des personnages.
Le concept reste quand même bon avec la ville qui est en fait gouvernée par les femmes. Les hommes n’ont qu’un rôle secondaire et surtout temporaire dans la politique, ce qui ajoute un peu de mystère à l’intrigue.

Au niveau des personnages, je les ai apprécié mais sans non plus vraiment m’attacher à l’un d’entre eux. June, Gil et Enki sont tous les trois très différents et permettent de voir la ville sous plusieurs angles. La famille de June peut paraître mineure mais ajoute vraiment un plus pour comprendre qui elle est réellement.

L’art et l’amour sont des sujets importants dans l’histoire et permettent de ne pas voir que le côté politique et hiérarchique de la ville. ça apporte une touche plus légère à ce que représente le règne d’un Roi et c’est aussi ce qui permet de mieux connaître Enki.

Je trouve donc que l’histoire en elle-même est bien trouvée et originale par rapport à ce qu’on peut lire habituellement dans les dystopies mais bien malgré moi, je n’ai pas réussi à entrer dans l’histoire et à être vraiment touchée de bout en bout.

*

[Blog] Quelques mots

Lorsque le monde est détruit, quelqu’un doit le recréer. Je crois que c’est ce que l’on appelle l’Art.

*

[Blog] Ma note

[Note] 2,5

*

[Blog] Les plus

Le site officiel de l’auteure
Titre VO : The summer prince

*

*

[Blog] Du même éditeur

[Livre] Starters 2 [Livre] La sélection 2 [Livre] La 5e vague 1 [Livre] Addict [Livre] Phaenix 2

Publicités

3 commentaires sur « Le prince d’été – Alaya Dawn Johnson »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s