La mort d’une princesse – India Desjardins

Editions : Michel Lafon
Pages : 334
Sortie : 04/05/17
Prix : 17,95€

La mort d’une princesse, c’est ce moment où les illusions tombent. On doit alors faire face à la réalité et trouver sa propre façon de vivre sa vie.


[Blog] Résumé

À 31 ans, après une rupture amoureuse, Sarah réalise rapidement que le scénario typique de comédie romantique ne sera pas pour elle. Sept ans plus tard, au top de sa carrière et toujours célibataire, Sarah se complaît dans son tourbillon professionnel réconfortant, gorgé d’ambition, de succès et de masques sociaux. Quand on voit les relations de couple avec lucidité, est-il possible de s’ouvrir de nouveau à l’amour ?

La mort d’une princesse, c’est ce moment où les illusions tombent. On doit alors faire face à la réalité et trouver sa propre façon de vivre sa vie.


[Blog] Mon avis

Avec Aurélie Laflamme, on était dans une histoire très réaliste, mais traitée avec beaucoup d’humour de par le caractère un peu farfelu de l’héroïne. Ici, on est toujours dans du réalisme mais c’est franchement moins drôle… Non pas que ce soit un point négatif, au contraire ! On change complètement de registre mais l’histoire sonne toujours aussi juste.

Ce roman est clairement adulte et on suit une trentenaire dans sa vie amoureuse, ou plutôt dans sa quête de vie amoureuse. On assiste alors aux moments heureux comme à ceux plus tristes avec les déceptions que peut engendrer d’être en couple. Le roman est une très juste introspection de la femme qui en a marre de souffrir et qui fini par faire un choix radical pour se protéger.
J’ai beau être plus jeune que Sarah, je me suis vue en elle, dans plusieurs situations, dans ses questionnements, dans sa manière de réagir… Quand je vous disais que le tout sonnait juste !
Mais ce roman, ce n’est pas juste des moments tristes qui découlent d’une rupture. C’est aussi une quête de soi-même, un questionnement sur ce qu’on souhaite réellement, sur où sont les limites à ce qu’on s’interdit par peur…

Notre héroïne, Sarah, est une femme moderne qui ne veut pas entrer dans un moule et qui sait s’affirmer ! Une vraie working girl qui estime qu’elle n’a pas besoin d’un homme pour que sa vie soit parfaite. Elle aime manger végétarien, ne sait pas trop comment s’y prendre avec les enfants (et les adultes aussi des fois), sa meilleure amie est gay et sa mère la critique. Le tout fait un peu caricatural mais le ton léger du roman fonctionne très bien et même si l’ensemble n’est pas vraiment funky, on a tout de même le droit à quelques situations drôles.

Même si on est très loin de l’atmosphère à laquelle India Desjardins m’avait habituée, j’ai pris un grand plaisir avec cette lecture. C’est une belle histoire, avec beaucoup d’émotions, et j’ai été touchée par ce personnage qui a enchaîné les déceptions mais qui arrive tout de même à faire face et à se relever.


[Blog] Quelques mots

Cette cicatrice en devenir que je n’ai plus envie de cacher. J’ai décidé d’en être fière. Parce que je me dis que toute cicatrice est le tatouage d’une histoire vécue par le corps, une preuve qu’on a survécu à quelque chose, vaincu un obstacle.


[Blog] Les plus

[Blog] AmazonLa page officielle de l’auteure
Ma dernière rencontre avec l’auteure
Ses autres romans :
• Le journal d’Aurélie Laflamme • 01 • 02 • 03 • 0405060708
• La célibataire • 0102
Un homme s’il vous plait !

*


[Blog] Du même éditeur

 [Livre] Hacker 5 [Livre] Hacker 4 [Livre] Naufrégés [Livre] Hacker 3

Publicités

3 commentaires sur « La mort d’une princesse – India Desjardins »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s